blog audiovisuel nantes
google twitter pinterest facebook

Test du scanner de film Super 8 Reflecta

UN APPAREIL POUR NUMÉRISER DES FILMS SUPER 8

Cet article présente le fonctionnement d'un des très rares scanner Super 8 grand public sur le marché, vendu en Europe sous la marque REFLECTA. Ce modèle est en fait de fabrication chinoise, revendu dans le monde sous différentes marques :

Reflecta

en Europe,

Wolverine

aux Etats-Unis, ou encore

Somikon

au Japon. Cet article fait suite à notre

test en vidéo de ce scanner

, disponible ci-dessous dans l'article, et dans lequel sont présentées des comparaisons de qualité de scan du Reflecta avec la qualité réelle de la bobine, (pour obtenir la qualité originale de la bobine en numérique, nous avons utilisé le scanner professionnel de notre service de numérisation, capable de digitaliser 100 % des infos de la pellicule).

A PROPOS DE LA QUALITÉ D'UNE BOBINE DE FILM AMATEUR

Aujourd'hui on a souvent tendance à penser que le 8mm ou le super 8, comme c'est ancien, c'est forcément pas très joli, poussiéreux et abimé. Cette croyance est entretenue par le fait qu'on ne dispose que de plus en plus rarement d'un bon projecteur pour visionner ces films (on ne peut donc plus en apprécier la qualité réelle), mais aussi par le fait qu'une majorité

des transferts de film

sur VHS ou DVD sont de mauvaise qualité, ce qui a fini par laisser penser que cela vient de la bobine. En réalité ces films sont souvent bien meilleurs qu'on ne le pense, et se sont très bien conservés dans le temps.
Si vous souhaitez connaître ses

performances de numérisation

, découvrez ci-dessous notre test en vidéo de ce scanner. Les extraits en Super 8 utilisés pour les comparaisons sont issus de la collection de films de l'un de nos clients (avec son aimable autorisation). Si vous souhaitez bénéficier de la qualité de scan de notre service, rendez-vous directement sur notre page dédiée à la numérisation 8mm, Super 8, 9,5mm et 16mm. Ou contactez-nous directement : 02 51 84 26 99


SCANNER REFLECTA : CONTENU DE LA BOITE

Au déballage de l'appareil, on trouve une petite bobine réceptrice de 60m (plutôt utile, car on ne dispose pas toujours de bobines vides à la maison). En plus du scanner, on trouve aussi un manuel, une petite brosse pour nettoyer la fenêtre de scan, un câble vidéo pour relier le scanner à la télé et le cordon d'alimentation.

Le point positif de cet appareil

c'est qu'il fonctionne de manière autonome, sans ordinateur. Il suffit

de placer une carte SD dans le scanner, et la numérisation peut commencer

. Attention la carte n'est pas fournie, il faut donc s'en procurer une qui ne doit pas dépasser 32 giga octets pour être reconnue par le Reflecta.
La première chose surprenante, c'est la taille de l'appareil : très léger et tout petit (dimensions : 269 x 166 x 114 mm ; poids : 1.4 kg), ça lui donne un peu l'allure d'un gadget ou d'un jouet par rapport à un projecteur standard de l'époque. Et comme il est tout petit, il ne peut pas prendre en charge de bobines de plus de 60m. Dommage si vous avez des bobines de 120m, il va falloir les couper en 2 ou 3 morceaux si vous voulez les numériser avec ce scanner... Toutefois certains utilisateurs du Reflecta sont parvenus à monter un

système permettant d'installer les bobines indépendamment du scanner

, leur évitant ainsi d'avoir à couper leur film.

FONCTIONNEMENT DU SCANNER

La mise en route de la numérisation d'une bobine est assez simple : on charge un film en faisant attention à placer les perforations du bon côté. Le chemin de la bobine est indiqué sur l'appareil, donc pas de difficulté de ce côté là. Le menu vous propose quelques réglages permettant d'ajuster le cadre et l'exposition du scan. Vous pouvez également choisir entre les formats 8mm et Super 8. Ensuite on démarre la numérisation du film.

Sur nos tests, le transfert s'est assez bien déroulé

: si la bobine n'est pas abimée vous ne devriez pas rencontrer trop de problèmes. En revanche si vos films présentent des défauts, comme des plis ou des images brulées, ça risque de coincer. Dans ce cas il faudra obligatoirement

réparer vos bobines avant de les scanner

.
Le scan s'effectue à 2 images par seconde. Pour une petite bobine de 15 mètres, soit 3 minutes environ, prévoyez donc 30 minutes de scan. Si vous avez une grosse collection de films, le travail risque d'être un peu fastidieux : pour numériser 7 grandes bobines de 25 minutes, il faudrait 26 heures de numérisation, sans discontinuer...! (sans compter les chargements, rembobinages, coupures et recollages de film). J'en profite pour préciser que

le scanner ne peut pas numériser le son

: si les bobines sont sonores, vous ne pourrez malheureusement pas le récupérer.
Un autre point important : nous évoquions en début d'article que l'appareil fonctionne sans ordinateur. C'est vrai, sauf que le scanner délivre

une vidéo en 16/9, écrasée, et cadencée à 30 images par secondes

(on a donc l'impression que les gens sont tassés, et marchent en accéléré...). Ça ne correspond pas du tout à votre film super 8 ou 8mm, qui lui est en 4/3, généralement à 18 images par seconde, parfois 24. Donc si vous voulez retrouver une anatomie normale ainsi que la bonne vitesse, il faudra passer par un logiciel de montage pour modifier les vidéos.
A propos de la durée de scan, une fiche info dans la boîte nous informe que

l'appareil est garantie 2 ans, ou 400,000 images scannées

, au premier des deux atteints. 400,000 images ça peut paraitre beaucoup, mais ça représente en fait à peine plus de 6 heures de film et même 4 heures et demie si vos films sont en 24 images par seconde. Méfiance donc : l'appareil n'est peut-être pas conçu pour durer.
scanner reflecta

QUALITÉ DE SCAN DU REFLECTA POUR SUPER 8

Côté qualité on est assez loin de la qualité d'origine de la bobine. Elle est numérisée en HD, mais elle manque beaucoup de précision et présente un grain important. C'est un bruit numérique lié au capteur du Reflecta : sur la bobine d'origine il y a aussi un peu de grain, mais beaucoup moins et surtout beaucoup plus joli, qui donne un vrai charme au film. C'est encore plus flagrant en zoomant dans l'image.

MON AVIS SUR CE SCANNER SUPER 8 REFLECTA

J'ai voulu tester cet appareil et comparer la qualité qu'il rend, parce qu'aujourd'hui, beaucoup de propriétaires de bobines 8mm ou Super 8 ignorent la qualité réelle de leurs films. A mon sens ce sont de vrais trésors familiaux, et il nous appartient de les convertir dans

la meilleure qualité possible

. Pour nous, mais aussi pour les générations suivantes, qui souvent sont fascinées de découvrir la jeunesse d'un grand-parent, ou même d'un arrière grand-parent...
Côté budget le

Reflecta est proposé aux alentours de 400 €

... ça peut ne pas paraître excessif pour un appareil de ce type. Mais si vous avez un projet de numérisation de film, sachez que pour un budget inférieur à 400 €, la plupart des familles qui s'adressent à notre service de numérisation font transférer l'ensemble de leur collection, sans avoir à transpirer des heures sur cet appareil, et en obtenant une qualité bien supérieure.
Tél : 02.51.84.26.99
DEMANDEZ-NOUS UN DEVIS POUR LE TRANSFERT DE VOS FILMS SUPER 8. RENDEZ-VOUS SUR LA PAGE DE NOTRE SERVICE DE NUMÉRISATION 8MM, SUPER 8, 9,5MM ET 16MM. OU CONTACTEZ-NOUS DIRECTEMENT .